Wednesday, March 16, 2011

De Laurent Deheppe (extrait de T-B 66)

Charade

Sur les tables j'ai posé
les fruits mûrs et l'insouciance
aux tours des hauts châteaux de sable
dispensé des certitudes

À la brise ai donné
le soir son parfum de résine


à l'amour ôté son voile
de fatigue et d'habitude

Je suis l'été
le grand patron des astres
la blanche bête aux sabots d'or
qui vous a fait rêver

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins